Evo Morales

Tous les articles

Les images de Evo Morales, Président élu en octobre 2019, contraint à l'exil par un coup d'Etat de l'extrême droite bolivienne, de retour dans son pays ont fait le tour du monde. Pour tous ceux qui l'avaient soutenu, l'émotion était forte. C'est l'élection de Luis Arce, dauphin de Morales, qui a permis ce retour. La députée de la France insoumise, Mathilde Panot, et Christian Rodriguez, contributeur du Monde en commun, ont assisté à son investiture. Moment historique d'un pays qui retrouve sa liberté.
Le média d'opinion indépendant créé en 2016, Le Vent Se Lève a pu interviewer Evo Morales, Président de la Bolivie de 2006 à 2019. D'abord syndicaliste, il se présente ensuite aux élections présidentielles de 1997 et 2002. Forcé à la démission en 2019 alors même qu'il a remporté les élections, il s'exile sous la menace. Victime de lawfare, il voit les chefs d'accusation contre lui se multiplier si bien que l'ONG Human Right Watch a dénoncé en septembre 2020 le pouvoir bolivien pour ces persécutions politiques par manipulation de la justice.

Par format

Par date

Par dossiers