La finance contre les peuples
Lire la vidéo
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La finance contre les peuples

Intervention de Jean-Luc Mélenchon au Parlement européen le 16 février 2017 pour dénoncer le projet de nouveau traité européen qui va une nouvelle fois faire passer les intérêts de la finance avant ceux du peuple, tandis que l’Union européenne poursuit sa marche à la guerre avec « l’Europe de la Défense ».

Cette intervention de Jean-Luc Mélenchon, alors député européen, au Parlement européen date du 17 février 2017.

Voici la retranscription de cette intervention :

« Ce rapport, comme les deux autres, souffre du même mal. Il prétend reconnaître la liberté des peuples à condition que celle de l’argent soit protégée. C’est la doctrine de l’ordolibéralisme.

Alors je préfère vous dire que, quand bien même mettrez-vous sans cesse en avant la nécessité d’une Europe de la guerre, rebaptisée « Europe de la Défense », pour réunir les peuples européens, vous n’arriverez à rien.

Aussi longtemps que vous ne voulez pas de l’harmonisation sociale, aussi longtemps que vous ne voulez pas de l’harmonisation fiscale, aussi longtemps que vous ne voulez pas de l’indépendance à l’égard de l’OTAN, vous ne laissez qu’une perspective aux peuples – qui, eux, veulent la paix, le progrès social et l’indépendance, – vous ne leur laissez qu’une seule perspective, qu’ils viennent à se dire : « Cette Europe-là, ou bien on la change, ou bien on la quitte ».

Ce qui est commencé, ce n’est pas le changement positif attendu : c’est que les gens commencent à la quitter. Et il est pitoyable que votre réponse au Brexit ce soit seulement « l’Europe de la Défense » et la constitutionnalisation des droits de la finance. »

Voir la vidéo

Dans les dossiers