l'article

Hirak : l’algérien Hakim Haddad, arrêté à Alger

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Plusieurs militants du Hirak ont été arrêtéshier à Alger, pour des raisons comme d’habitude non précisées par les autorités. Parmi eux figure Hakim Addad, membre fondateur du Rassemblement Action Jeunesse (RAJ), qui milite inlassablement depuis trente ans pour les droits de l’Homme dans toutes leurs dimensions en Algérie.

Au moment du déconfinement, ces arrestations arbitraires s’inscrivent dans la volonté du pouvoir d’empêcher toute reprise du mouvement de contestation qui rassemble depuis février 2019 l’immense majorité du peuple algérien (lien vers l’entretien avec Akram Belkaïd). Elle marque une fuite en avant répressive qui n’arrivera pas à entamer la détermination du peuple algérien ni sa solidarité, et celle de ses amis, avec les dizaines de détenus politiques en Algérie. Le Journal de l’Insoumission exprime tout son soutien à Hakkim Addad et tous les militants du Hirak emprisonnés hier ou depuis des mois.

En ce moment sur Le Monde en Commun

Les vidéos