Interview

Tous les articles

Arantxa Tirado Sánchez (Barcelone, 1978) est l'une des politologues hétérodoxes les plus éminents de notre pays. Collaboratrice de l'émission de radio Julia en la Onda, elle est docteure en Relations Internationales de l'Université Autonome de Barcelone. Elle a réalisé son second doctorat à l'Université Nationale Autonome du Mexique, où elle s'est spécialisée dans la politique latino-américaine. Nous parlerons avec elle de son dernier livre, édité par Akal, "Le Lawfare : Coups d'état au nom de la loi" dans lequel elle caractérise et explique le phénomène de lawfare comme un nouveau putschisme déguisé promu par les E.U contre les gouvernements de gauche en Amérique Latine. Dans cet entretien nous vous proposons de traverser l'Atlantique et de nous demander si les dynamiques putschistes propres au lawfare peuvent également s'appliquer en Espagne. Un entretien mené par Pablo Iglesias pour le site Contexto et traduit par Magali Lanfranchi pour Le Monde en Commun.
À 93 ans, Noam Chomsky est l'intellectuel vivant de gauche le plus important. À 32 ans, Alexandria Ocasio-Cortez est l'un de nos élus de gauche les plus importants. Tous deux ont récemment parlé de leurs perspectives pour un monde meilleur. Une traduction du Monde en commun de cet article paru sur le site du journal socialiste américain Jacobin.
Souvent méconnu, plus souvent encore caricaturé, le COMECON était une organisation internationale regroupant des régimes dits socialistes. Ce « Conseil d’assistance économique mutuelle » représentait une tentative d’intégration économique entre États d’un même bloc, de manière finalement semblable à l’intégration européenne. Simon Godard, historien à Sciences Po Grenoble, a étudié l’histoire de cette organisation, née en 1949 et dissoute en 1991, il y a trente ans. Dans son ouvrage "Le laboratoire de l’internationalisme : le CAEM et la construction du bloc socialiste" (Presses de Sciences Po, 2021), il montre la complexité de cette institution bureaucratique, animée par des individus qui croyaient en une Europe socialiste. Leur rêve s’effondre en 1991 avec l’échec final de cette organisation, à la fois très éclatée (de Cuba à la Mongolie) et largement tournée vers les experts plutôt que les populations. Autant d’enjeux qui permettent de penser les organisations internationales actuelles. Hadrien Clouet s'est entretenu avec Simon Godard.
Les discours dominants sur la victoire des talibans restent le plus souvent cantonnés à une posture morale interdisant de comprendre comment on en est arrivé là. Sauf à accepter que les mêmes politiques internationales absurdes continuent à être mises en œuvre, ou qu’aucune leçon de cette déroute ne soit tirée concernant la politique de la France au Sahel, la tragédie que représente pour des milliers de personnes le retour des talibans doit être analysée rationnellement. Chercheur associé à l’IRIS, ex-attaché politique près la Commission européenne au Pakistan (2002-09), Georges Lefeuvre est spécialiste de l’arc de crise Afghanistan-Pakistan-Inde. Anthropologue et linguiste de formation, il totalise six ans de séjour dans les zones tribales à la frontière afghano-pakistanaise, ou se joue une large part du destin de la région.
Des manifestations à travers les États-Unis demandent la libération immédiate de Steven Donziger, avocat spécialiste de l'environnement et des droits de l'homme, assigné à résidence à New York depuis deux ans après avoir été pris pour cible par le géant pétrolier Chevron. Le site d'informations indépendant Democracy Now a interviewé l'avocat le 6 août. Nous avons traduit l'interview que nous vous partageons ici.

Par format

Par date

Par dossiers