Brésil

Tous les articles

À l'approche des élections présidentielles au Brésil qui auront lieu le dimanche 2 octobre 2022, plusieurs personnalités politiques et intellectuelles dans le monde ont signé un appel à la tenue d'élections libres et au respect du résultat des urnes au Brésil. Parmi les personnes qui ont signé : le juge espagnol Baltasar Garzon, le linguiste américain Noam Chomsky et le leader politique français Jean-Luc Mélenchon.
« Dans un pays où le semi-présidentialisme garantit des prérogatives particulières au parlement, à commencer par le vote du budget, le mouvement qui a fait de Jean-Luc Mélenchon le principal leader de la gauche française se mobilise pour construire une majorité aux élections législatives en juin. » Nous vous proposons cet article de Paulo Moreira Leite publié dans Brasil 247 sous le titre original « Le combat continue pour Mélenchon : désormais c’est l'Assemblée nationale ».
18,6 %, c'est le niveau auquel se trouve Jean-Luc Mélenchon à l'issue d'un sondage effectué par l'institut brésilien Atlas Político. Dans un sondage publié le 7 avril, l'institut place Emmanuel Macron à 27,8 % d'intention de vote et Marine Le Pen à 21,3 %. Avec 18,6 %, le candidat de l'Union Populaire rentre dans la marge d'erreur de Marine Le Pen et pourrait se qualifier au deuxième tour.
930 000 hectares, plus de 10 % de la surface de l’État argentin de Corrientes, partis en fumée en seulement quelques semaines. Situé au nord-est du pays, dans une zone subtropicale, le territoire est en proie aux flammes depuis plus d’un mois. Des incendies aux conséquences dévastatrices pour la biodiversité.

Par format

Par date

Par dossiers