l'article

🔴 Alerte : La fonte des glaces accélère encore

La question de la fonte des glaces revient régulièrement dans l'actualité. 2021 ne fait pas exception : le phénomène s'accélère à une vitesse encore plus importante que les prévisions du GIEC (le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat). Une fonte dramatique qui va avoir une incidence sur la vie de millions de personnes qui résident sur les côtes dans les années à venir.

Cet article a été rédigé par Fiona Harvey, le 25 janvier 2021 pour The Guardian

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La fonte des glaces à travers la planète s’accélère à un rythme record, la fonte des calottes glaciaires du Groenland et de l’Antarctique étant celle qui s’accélère le plus, selon les recherches.

Le taux de perte est désormais conforme aux pires scénarios du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, la principale autorité mondiale en matière de climat, selon un article publié lundi dans la revue The Cryosphere.

Thomas Slater, auteur principal et chercheur au centre d’observation et de modélisation polaire de l’université de Leeds, a averti que les conséquences se feraient sentir dans le monde entier. « Une élévation du niveau de la mer de cette ampleur aura des répercussions très graves sur les communautés côtières au cours de ce siècle », a-t-il déclaré.

Environ 28 tonnes de glace ont été perdues entre 1994 et 2017, ce qui, selon les auteurs de l’article, serait suffisant pour mettre une couche de glace de 100 mètres d’épaisseur sur tout le Royaume-Uni. Environ deux tiers de la perte de glace a été causée par le réchauffement de l’atmosphère, et environ un tiers par le réchauffement des mers.

Vous pouvez lire l’article en entier sur The Guardian

En ce moment sur Le Monde en Commun

Les vidéos