dossier

La présidentielle française vue de l’étranger

Nous vous invitons à suivre ce dossier qui relatera la perception dans le monde de la campagne présidentielle en France. La campagne trouvera son épilogue les 10 et 24 avril 2022.

l'article

Vu de l’étranger : Mélenchon bouscule Macron

Les résultats de dimanche dernier sont particulièrement commentés à l'international. Et c'est la Nupes qui attire la majeure partie de l'attention.

Ajoutez votre titre ici

Non, les législatives n’auront pas été la partie de plaisir qu’espérait les soutiens d’Emmanuel Macron. Un acteur aura joué les trouble-fête à l’unanimité médiatique : Jean-Luc Mélenchon et la coalition de gauche derrière lui. La Nupes occupe ainsi la plupart des pages internationales.

En Espagne, les médias notent avant tout l’échec que constituent les résultats du premier tour pour Macron. Selon El País, « Macron sort affaibli du premier tour des législatives ». Un véritable avertissement de ses électeurs que confirme de son côté La Vanguardia. Quand au média public RTVE, c’est surtout la forte progression de Mélenchon qui est valorisée. Ensemble !, En Espagne, les médias notent avant tout l’échec que constituent les résultats du premier tour pour Macron. Selon El País, « Macron sort affaibli du premier tour des législatives ». Un véritable avertissement de ses électeurs que confirme de son côté La Vanguardia. Quand au média public RTVE, c’est surtout la forte progression de Mélenchon qui est valorisée. Ensemble !, la coalition libérale construite autour du président, offre donc un bien maigre tableau.

L’optimisme est de mise au sein des titres de presse ancrés à gauche. Jacobin estime que Mélenchon pourrait bousculer le néolibéralisme en Europe. Un avis partagé le New York Times qui considère que la Nupes portera un coup aux thématiques de l’extrême droite. Le racisme serait le grand perdant de la campagne selon le titre de presse britannique du Morning Star, qui vit avec enthousiasme la conquête menée par la coalition de gauche. Du côté de El Periódico, c’est le braquage de Mélenchon qui mérite l’attention : en quelques semaines, il a réussi à détourner l’attention de Le Pen vers la Nupes.

Plus courses bénéficient d’une plus grande attention. Ainsi, Politico garde un œil à Paris où Clément Beaune, le ministre de l’Europe, est en danger. S’il perd dans la 7ème circonscription de la capitale, il devra quitter le gouvernement. Un drôle de symbole alors que la France occupe la présidence du Conseil de l’Union européenne. Sa ministre de la transition écologique, Amélie de Montchalin se trouve dans une situation similaire. Ce qui fait dire à l’Express britannique que Macron est sur le point de perdre sa couronne.

Quel que soit le résultat, la presse internationale suivra avec gourmandise les conséquences du scrutin. Du jamais-vu pour des législatives en France.

la revue de presse en direct

Dans le même dossier

Les vidéos