dossier

La présidentielle française vue de l’étranger

Nous vous invitons à suivre ce dossier qui relatera la perception dans le monde de la campagne présidentielle en France. La campagne trouvera son épilogue les 10 et 24 avril 2022.

l'article

« Le seul à gauche à disposer d’un programme structuré sur l’Afrique est Mélenchon »

Le candidat de la France Insoumise à l’élection présidentielle de 2022, Jean-Luc Mélenchon, est disposé à améliorer sa stature sur le continent africain. Une fois élu président, il promet tisser de nouvelles relations entre la France et l’Afrique. Nous relayons cet article de afriksoir.net.

Ajoutez votre titre ici

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Par Karina Fofana

«Il est temps d’en finir avec l’impérialisme, le néocolonialisme, le paternalisme…». Le leader de la France insoumise et candidat à l’élection présidentielle de 2022, Jean-Luc Mélenchon veut mettre en pratique ce refrain qu’on entend souvent. A en croire son programme, il est le seul qui fera différemment vis-à-vis de l’Afrique s’il est élu. Selon Jeune Afrique, il est le seul candidat dont le programme ne limite pas l’Afrique au phénomène de l’immigration.

En clair, le parti compte faire de l’immigration une préoccupation centrale de sa politique sociale. L’hebdomadaire panafricain précise que le candidat de la France Insoumise veut apporter plusieurs innovations en ce qui concerne les relations entre la France et l’Afrique.

Jean-Luc Mélenchon, est disposé à améliorer sa stature sur le continent africain

Notamment, faciliter l’accès aux visas, régulariser les travailleurs et d’instituer une carte de séjour de dix ans. S’agissant du chapitre ‘’Construire une relation avec l’Afrique basée sur la souveraineté des peuples’’ de son programme, l’hebdomadaire fait savoir qu’il a aussi la volonté de repenser les politiques militaires la France.

En effet, il a pour ambition de mettre fin aux opérations militaires au Sahel. En outre, Jean-Luc Mélenchon propose que les pays africains de la zone CFA soient exclusivement aux commandes de leur monnaie. Il demande l’annulation des dettes de certains pays africains qui selon lui, sont contractées par des dictatures à l’effet d’enrichir leur camp accroché au pouvoir.

Rappelons que le candidat de la France Insoumise a effectué une visite du dimanche 18 au mercredi 21 juillet 2021 au Burkina Faso. A l’occasion, il a rencontré des responsables de la révolution citoyenne au Burkina-Faso, rendu hommage à Thomas Sankara et a fait une conférence sur la francophonie.

Dans le même dossier

Les vidéos