dossier

Écologie populaire

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

l'article

Alerte ONU : Le nombre de catastrophes a été multiplié par cinq en 50 ans

D’après l’ONU, le nombre de catastrophes naturelles a été multiplié par 5 en 50 ans, et leur coût économique par 4 « sous l’effet du changement climatique et de la multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes ».

Dans le détail, d’après l’Organisation Météorologique Mondiale, « entre 1970 et 2019, les facteurs météorologiques, hydrologiques et climatiques ont été à l’origine de 50 % de toutes les catastrophes, de 45 % de tous les décès et de 74 % de toutes les pertes économiques dont il a été rendu compte ».

Plus de 11 000 catastrophes, soit une par jour en moyenne, ont fait 2 millions de morts. Les sécheresses sont au premier rang des causes.

Bien que le nombre de décès ait été divisé par trois entre le début et la fin de la période, il y a encore beaucoup à faire selon l’ONU. En effet, « seulement la moitié » des 193 membres de l’ONU « disposent de systèmes d’alerte précoce multi-dangers et les réseaux d’observation météorologique et hydrologique souffrent de brèches. »

De fait, il est plus qu’urgent de renforcer les systèmes d’alertes et d’observation météorologiques et hydrologiques ainsi que les moyens d’intervention rapide.

Cet impératif est au cœur du programme l’Avenir en Commun. Jean-Luc Mélenchon a dénoncé à plusieurs reprise les coupes budgétaires et suppressions de postes dans des opérateurs publics essentiels. A rebours de l’urgence écologique, la moitié des centres départementaux de Météo-France ont fermé depuis 2012 et 1200 postes ont été supprimés à l’Office national des Forêts.

Par ailleurs, sept des dix catastrophes les plus coûteuses de ces 50 dernières années se sont produites depuis 2005, dont trois rien qu’en 2017. Et le pire est à craindre. Jean-luc Mélenchon propose en conséquence la création d’une force écologique d’intervention mondiale. L’entraide est la clé face à l’intensification des phénomènes due au changement climatique.

la revue de presse en direct

Dans le même dossier

Les vidéos